2 novembre : nuit des sans logis et des mal logés

Publié le par Parti de Gauche 93

Le Parti de Gauche soutient la mobilisation des mal logés et  des sans logis

en Seine Saint-Denis

 

tentes.jpg

 

Depuis plusieurs mois, plus de 500 personnes et familles, expulsées, sans logis ou mal logées ont installé des campements, notamment à Montreuil et à La Courneuve.

 

Ces mobilisations révèlent la gravité des difficultés d'accès au logement en Ile de France. Plus de 400 000 demandes de logement social restent en souffrance. 20 000 prioritaires Dalo attendent une proposition de logement. Le nombre de ménages à la rue ne cesse d'augmenter. Les bidonvilles se multiplient partout dans la région.  En charge des politiques de logement et d'hébergement, l'Etat ignore cette réalité dramatique qui engendre des drames humains et un inacceptable gâchis social. 

 

 Marqués par le désengagement de la puissance publique et le soutien à la spéculation foncière et immobilière, les choix du gouvernement Sarkozy/Fillon aggravent durablement la situation. Les loyers du parc privé flambent. Les budgets consacrés à la construction de logements sociaux et à l'hébergement s'avèrent largement insuffisants au regard des besoins recensés. Ainsi, le droit au logement et à l'hébergement est bafoué tous les jours.

 

Les personnes et familles mobilisées en Seine Saint-Denis exigent tout simplement l'application de la loi et le respect des droits sociaux en vigueur. Jusqu'à présent,  les représentants de l'Etat n'ont avancé aucune proposition. Fidèle protectrice des nantis, la haute noblesse d'Etat reste sourde aux légitimes revendications de ce mouvement.

 

Un nouveau rassemblement unitaire est prévu le 2 novembre devant la Préfecture de Seine Saint-Denis. Présent aux côtés des familles et des personnes sans logis ou mal logées, le Parti de Gauche soutiendra cette mobilisation.

 

 

Exigeons ensemble que l’Etat assume ses responsabilités en proposant l'accès au logement et à l'hébergement de toutes les personnes et familles sans logis  ou mal logées  dans le respect de la dignité humaine!

 

Nuit des sans logis et mal-logés

 

Rendez-vous:  

le mercredi 2 novembre, à 17h00, devant la Préfecture de Seine Saint-Denis, à Bobigny.

Métro: station Pablo Picasso, terminus de la ligne 5

 

Publié dans Communiqués de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article