L’avenir du cinéma Méliès n’est pas négociable, municipal il est, municipal il doit rester

Publié le par Rédaction Parti de Gauche Montreuil

les-logos-All+Montreuil-avenir-small tetiere-copie-1Les salariés du cinéma municipal viennent de l’apprendre : ils recevront demain, mercredi 18 décembre, la visite de Gérard Cosme Président de la communauté d’agglomération Est Ensemble accompagné de sa directrice générale adjointe des services en charge de la culture. Au programme de cette rencontre : l’organisation du transfert des agents de notre cinéma d’arts et essai vers l’intercommunalité.

 

 

Pour nous, cette réunion est particulièrement malvenue et s’apparente à une véritable provocation de la part de ses initiateurs. La Maire s’était en effet engagée à ne pas transférer le personnel avant l’ouverture du cinéma dont le chantier accuse de nombreux retards. Or, nous apprenons avec stupéfaction que la municipalité et le Président de la communauté d’agglomération se sont entendus, en catimini, pour un transfert des agents dès le début d’année 2014. Si cette décision devait se confirmer, ce serait un nouveau coup dur pour notre cinéma et son équipe puisqu’il n’aura échappé à personne que le transfert s’opèrerait au même moment que le vote, par la majorité parlementaire du projet de Grand Paris qui entérine la disparition des intercommunalités au profit d’un véritable mastodonte technocratique.

 

 

 

Cette tentative de coup de force s’inscrit dans la continuité des mauvais coups portés au cinéma à son projet et à l’équipe qui a fait le succès de cet équipement culturel d’exception. Nous dénonçons la méthode et refusons la perspective d’un transfert à l’intercommunalité, étape préalable à son engloutissement dans les méandres métropolitains.

 

 

Montreuil Avenir et Patrice BESSAC se prononcent – comme l’ont affirmé les élus municipaux Front de Gauche (PCF/FASE/RGC/PG) avec constance tout au long des 6 années de mandat de Dominique VOYNET – pour le retour dans le giron municipal du cinéma et de son équipe.

 

 

 

Patrice BESSAC, Conseiller régional d’Ile de France, tête de liste Front de Gauche « Montreuil Avenir » ; Djénéba KEITA, conseillère régionale ; Bélaïde BEDREDINE et Jean-Charles NEGRE Conseillers Généraux ; Dominique ATTIA, Stéphane BELTRAN, Murielle BENSAID et Jean-Jacques SEREY, Conseillers municipaux PCF / FASE ; Juliette PRADOS, Conseillère municipale Parti de Gauche ; Danièle CREACHCADEC et Gaylord LE CHEQUER, conseillers municipaux Rassemblement de la Gauche Citoyenne ; Alexie LORCA, conseillère municipale socialiste

Publié dans Montreuil Avenir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article