Le Parti de Gauche soutient la mobilisation des Sorins

Publié le par Parti de Gauche 93

ju2.jpg Depuis plusieurs années, des personnes et des familles sans logis avaient investi des locaux vacants, situés au 94 rue des Sorins. En l'absence de proposition de logement, les occupants ont réalisé des travaux d'aménagement et proposé de régler un loyer au propriétaire. Malgré ces propositions, celui-ci a saisi la justice en vue de leur expulsion.


Fin juillet 2011 sur ordre du Préfet, une armada policière a procédé à l'expulsion des occupants. Menée sans le moindre respect des personnes présentes, l'intervention a été particulièrement violente. Plusieurs personnes ont été blessées.

 Après avoir monté un premier campement provisoire square de la Républiqe les 250 personnes, dont de nombreuses familles ayant des enfants en bas âge, se sont installées sur le stade André Blain. Propriétaire de ce terrain, le Conseil Général a engagé une procédure d'expulsion. Le 6 décembre prochain, les personnes et familles mobilisées sont convoquées au Tribunal administratif dans le cadre de cette procédure.

En toute légitimité, les personnes et les familles installées au stade André Blain souhaitent bénéficier d'une solution d'habitat respectueuse de la dignité humaine. Le plus grand nombre travaille, y compris celles et ceux qui n'ont pas de titre de séjour.

tentes

Malgré diverses rencontres avec les services de l'état et le Préfet du département, la puissance publique n'a proposé aucune solution de logement ou d'hébergement. Pour le moment, l'action répressive a été la seule réponse.Refusant obstinément de proposer une solution d'habitat , l'Etat a, une fois de plus, ignoré ses obligations et les droits de personnes et des familles.

La mobilisation des Sorins révèle les graves problèmes d'accès au logement. Les carabistouilles du secrétaire d'état au logement ne trompent plus personne. Plus de 10 millions de personnes sont actuellement confrontées à des difficultés afférentes au logement. Plus de 400 000 ménages franciliens attendent un logement social. Les loyers du parc locatif privé flambent. Récemment , le comité de suivi du droit au logement opposable rappelait l'absence de volonté politique du gouvernement Sarkozy/Fillon.

Depuis cinq ans, ce gouvernement mène une politique du logement qui ne profite qu'aux spéculateurs et aux marchands de sommeil. 

Cette situation ne peut plus durer! 

Le Parti de Gauche appelle les citoyens, les militants et les élus à soutenir la mobilisation exemplaire des Sorins.

Ensemble, nous devons exiger que l'Etat assume pleinement ses responsabilités en matière d'accès au logement des personnes mal logées ou sans logis et régularise les salariés sans papier. Conjointement, le Conseil Général de Seine Saint Denis doit suspendre la procédure d'expulsion qu'il a engagée.

 

Prochains rendez-vous:

Le 6 décembre, à 10h00, Rassemblement devant le Tribunal Administratif,7 rue Catherine Puig,Montreuil

Le 11 décembre, Concert de soutien, de 15h00 à minuit,Salle des fêtes de la mairie de Montreuil

 

Publié dans Communiqués de presse

Commenter cet article