Manifeste du PG pour les élections régionales

Publié le par Nicolas Voisin

Ci-dessous le Manifeste pour les élections régionales adopté il y a quelques semaines par le Conseil National du Parti de Gauche, au terme d'un processus d'élaboration collective auquel j'ai participé.


Il s'agit d'un manifeste à caractère national, fixant les enjeux, les orientations, la stratégie du PG au niveau des 22 régions dans leur ensemble. Dans chaque région aujourd'hui, les comités du PG se sont mis au travail pour décliner ce manifeste en fonction des réalités locales. En Ile-de-France, avec un certain nombre de camarades comme Pascale Le Néouannic (conseillère régionale), Danielle Simonnet (Conseillère de Paris), nous allons coordonner dans les prochaines semaines ce vaste travail avec l’ensemble des militants.

 

 


Manifeste du Parti de Gauche

pour les élections régionales

 

 

Le pays souffre. La crise le frappe. La droite l’accable. La gauche doit le relever. Sur le front de l’environnement et de l’emploi, les conséquences de la crise iront en s’aggravant. En résistance, les luttes sociales et écologiques ne faiblissent pas. Elles sont des signes du refus de ces politiques qui font de la concurrence un horizon indépassable. Elles incarnent ainsi l’intérêt général face aux intérêts particuliers. En cela elles indiquent le chemin à suivre.


Dans ce contexte, nous affirmons que les politiques régionales aujourd’hui nécessaires doivent marquer des ruptures. Nous proposons une méthode transversale. Elle implique une planification dans plusieurs domaines pour définir des objectifs précis au service de la solidarité, que ce soit face aux problèmes sociaux et écologiques ou aux inégalités territoriales. Il s’agit de développer la coordination des politiques régionales, autour des priorités suivantes : renforcement des services publics, politique de l'emploi en faveur de la relocalisation des activités, de l'économie sociale et solidaire et de la redistribution des revenus, développement des transports collectifs, politique en faveur du logement pour tous, désenclavement des quartiers populaires. Et pour nous, la clef de tout programme de ruptures, c’est l’implication populaire dans le processus des changements qu’il faut organiser.


Avec ce manifeste, il s’agit pour nous de tracer les lignes forces pour les échéances régionales. Elles s’inscrivent pleinement dans le cycle politique qui ira jusqu’à la présidentielle puis les législatives de 2012. Ainsi pour le PG, ces élections sont le moment d’une confrontation avec la droite sur le choix du modèle de société à promouvoir et à construire.

 

Lire la suite ici

Commenter cet article