Montreuil : quand la majo disjoncte !

Publié le par Parti de Gauche - NPA

 

Communiqué du NPA et du Parti de Gauche Montreuil

Montreuil : Quand la majorité disjoncte 

 

Ce dimanche 12 décembre, jour d'inauguration du nouveau marché de Montreuil, des défenseurs du centre municipal de santé Voltaire ont été violemment pris à partie par des membres du cabinet de la Maire et de la majorité alors qu'ils souhaitaient interpeller celle-ci. La fermeture du Centre municipal de Santé Voltaire, intervenue deux jours plutôt, mobilise de nombreux citoyens inquiets de voir se réduire drastiquement l'offre publique de soins sur la ville.

 

Le chef de cabinet est intervenu physiquement pour empêcher les militants de s'exprimer, détruisant brutalement le mégaphone d'un manifestant, blessé dans l'échauffourée. Un autre militant, prenant des photos, s'est vu confisquer temporairement son portable par un agent de sécurité.

 

Plutôt que d'accorder un temps de parole au micro aux opposants à la fermeture du centre, la municipalité et Dominique Voynet ont préféré écarter ces derniers par la force. Ce doit être cela la démocratie participative promise par Madame Voynet lors des élections municipales.

L'incident regrettable qui s'est produit ce matin traduit probablement l'affolement d'une majorité aux abois, consciente du mécontentement qui grandit au sein de la population. De nombreux habitants ayant assisté à l'altercation sont venus nous témoigner de leur soutien et de leur incompréhension face à la réaction démesurée des représentants de la majorité municipale.


Le Parti de Gauche et le NPA dénoncent fermement ces entraves à la liberté d'expression et de manifestation.

 

 

 

Publié dans Communiqués de presse

Commenter cet article

kamel 12/12/2010 21:01


lamentable !!