Montreuil : tous unis pour défendre l'école publique !

Publié le par Juliette Prados

ju2.jpgAujourd'hui, les enseignants, élèves et parents d'élèves montreuillois manifestent devant la mairie de Montreuil, puis rejoindront le cortège parisien pour dénoncer les réformes en cours, et défendre le service public de l'Education.

Très mobilisés, les établissements montreuillois seront particulièrement touchés par cette réforme.

 
Politzer.pngAu collège Politzer, par exemple, la mobilisation a commencé depuis plusieurs semaines, avec une lettre des enseignants envoyée à l'Inspecteur Académique dès le 4 février 2010, puis le déclenchement d'une grève reconductible pour dénoncer la dégradation très préoccupantes des conditions d'étude et de travail. Comme dans d'autres établissements, les problèmes de vie scolaire et d’incivilités se multiplient à Politzer, liés à un manque d’encadrement. Six plaintes contre des élèves ont été déposées au commissariat cette année par différents personnels du collège, et pas moins de six conseils de discipline ont eu lieu. La demande de création d’un poste de CPE à plein temps et de deux postes d’assistants d’éducation ont été refusées. D'après le communiqué des enseignants, les parents d’élèves "témoignent d’une paupérisation croissante du quartier et augmentation notable de la criminalité (trafic de drogue, règlements de comptes armés…). L’infirmière, présente à mi-temps au collège, reçoit des élèves qui ne mangent pas le matin, qui n’ont pas de suivi médical." Les locaux sont dans un état déplorable (voir photos ci-contre). Le conseil général a été alerté au sujet de ces difficultés matérielles. A cela, il faut ajouter l’instabilité du  personnel de direction et 45% du personnel enseignant a été renouvelé. Sur les 18 nouveaux professeurs, 8 sont néo-titulaires, 11 sont TZR dont 9 sur plusieurs établissements.

Berthelot.jpgA Berthelot, on annonce la fermeture d'une classe et la dotation horaire attribuée au collège ne permet pas d'assurer normalement toutes les heures d'enseignements (EPS), ni les dédoublements de classes souhaitables pour certaines matières, ni les aides personnalisées aux élèves qui devraient bénéficier d'un soutien. Ce matin, l'appel lancé par la FCPE pour une journée "école déserte" a été particulièrement suivi et les parents se sont rassemblés nombreux devant le collège.

 

Demain soir, les vacances scolaires débuteront. Mais la mobilisation ne doit pas pour autant faiblir ! Une assemblée générale ville entière est prévue pour le 11 mars... Nous ne manquerons pas de vous tenir informés sur ce blog.

Publié dans La droite doit partir

Commenter cet article

Abrahams 19/02/2010 16:18


Le collège Lenain de Tillemont est bloqué par les parents depuis lundi 15/02. L'annonce d'une nouvelle sectorisation, sans aucune concertation,décrétant que les élèves de Nanteuil devront faire 40
minutes de trajet pour aller dans le collège accueillant déjà les élèves issus des milieux les moins favorisés de Montreuil a été la goutte d'eau faisant déborder une coupe déjà bien pleine avec
les suppressions de postes, de moyens, de formation...
Le mépris avec lequel sont traités en premier lieu les parents mais aussi les personnels nous fait craindre que d'autres actions aient lieu aux retour des congés d'hiver.
Les parents et les enseignants demandent un moratoire sur la sectorisation pour pouvoir construire un projet ambitieux pour le collège Lenain et, au delà pour Montreuil et permettre ainsi à tous
les élèves de la ville de s'épanouir pleinement dans leur scolarité.