QUE DOMINIQUE VOYNET ATTENDE LE VERDICT AVANT DE JETER EN PATURE LE COS

Publié le par Minorité municipale

COMMcos.JPG

 

 

Nous prenons connaissance, depuis ce matin, de nombreux articles et de nombreuses interviews données par Dominique VOYNET mettant en cause la gestion du Comité des Œuvres Sociales de la mairie et, plus grave encore, certains de ses responsables dont les noms circulent déjà.

Nous nous étonnons qu’un document interne, présenté comme tel selon la maire elle-même, se retrouve ainsi jeté à la presse sans même attendre les conclusions d’une enquête pourtant sollicitée auprès de la Chambre Régionale des Comptes.

Si Dominique Voynet a jugé nécessaire, au regard des éléments dont elle prétend disposer, de saisir la Chambre Régionale des Comptes n’aurait-elle pas mieux fait d’attendre les conclusions des investigations avant de livrer en pâture le Comité des Œuvres Sociales de la ville ? A moins que l’objectif visé soit justement d’affaiblir le COS à la veille de discussions sur la nouvelle subvention de celui-ci ? Nous ne pouvons imaginer cela un seul instant de la part d’une élue de gauche.

 

Le COS est avant tout le comité d'entreprise d'une collectivité territoriale, sa vocation, le cœur de son action consiste à développer les activités culturelles, sportives, de loisirs, de théâtre. Il ne peut en aucun se substituer à l'action sociale, de la compétence de la ville. Aussi, on peut s'interroger, si au travers de ces attaques la majorité municipale ne se défausse pas sur le COS  de ses propres compétences. 

 

Quoi qu’il en soit, la méthode et les finalités de la manœuvre nous interpellent.

 

Pour notre part, nous attendrons les conclusions de la Chambre Régionale des Comptes pour savoir si des délits ont été commis qui méritaient une telle charge et nous appelons la Maire et son équipe à faire preuve de retenue et de discernement avant de jeter sur la place publique de telles accusations.  

Publié dans Communiqués de presse

Commenter cet article