Rue Paul Bert : communiqué du Parti de Gauche

Publié le par Comité PG Montreuil

Le comité PG de Montreuil était réuni hier soir en assemblée générale. Les événements de la rue Paul Bert et les réactions qu'ils ont entrainé ont fait l'objet d'une longue discussion. Voici le communiqué qui en résulte, envoyé ce jour à la presse ainsi qu'aux différentes organisations politiques montreuilloises.

 

logo-national

 

 

 

 

Communiqué du Parti de Gauche Montreuil

 

Montreuil, le 27 février 2013

 

Le Parti de Gauche de Montreuil condamne fermement les exactions menées les 25 et 26 février rue Paul Bert en vue d’y empêcher l’installation d’habitations modulaires à destination de familles roms.


 Nous tenons à rappeler que le Front de Gauche a toujours condamné les expulsions et démantèlements de campements roms et revendique un logement décent pour tous. Aucun responsable politique se réclamant du Front de gauche ne peut apporter le moindre soutien, même passif, aux agissements menés rue Paul Bert.


 Le récent incendie d'un camp Roms à Aubervillers nous rappelle l'urgence impérieuse à trouver des solutions d'hébergement dignes à ces familles en situation de grande précarité.


La proposition de bâtiments modulaires, à défaut d'être une solution idéale, apporte une première réponse à cette situation dramatique, et contribue à favoriser l'insertion des familles, dès lors qu'elle est menée en bonne intelligence avec l'ensemble des citoyens.


 A ce titre, nous regrettons que la municipalité n’ait tenu aucun compte du courrier des élus PG-PC-RGC du 7 septembre 2012 qui alertait « quant au choix de ce site » et proposait « de suspendre cette opération et de procéder à une évaluation sereine et impartiale de ce projet d’implantation et le cas échéant de rechercher un autre site, plus approprié et pour lequel vous auriez notre soutien. (…) Nous espérons que vous saurez percevoir l’esprit constructif de cette démarche dans l’intérêt des familles concernées ; qui contribuera à ramener la sérénité dans le quartier, élément indispensable à une intégration réussie. » 


 Nous continuons à penser que de nombreux autres terrains du bas montreuil, aujourd'hui objet d'opérations immoblières juteuses, auraient été plus appropriés.


Pour autant, l’absence de dialogue avec les habitants de la part de la municipalité ne saurait en aucun cas justifier les agissements qui se sont déroulés rue Paul Bert.Le Parti de Gauche demande à l'ensemble des partis et organisations de gauche de la ville, ainsi qu'à la municipalité de mettre tout en œuvre pour apaiser la situation.



 

 

 

Publié dans Communiqués de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article