Tribune des groupes FASE/PCF et RGC/PG dans Tous Montreuil janvier 2014

Publié le par Rédaction Parti de Gauche Montreuil

121122 assises photo LA JPUne belle année d’espoirs

 

A l’orée de cette nouvelle année, chacun se souhaite le meilleur : un peu plus de bonheur, un monde de paix, un emploi pour ses enfants, un coupe de pouce aux salaires, une retraite décente, une bonne santé, une école qui assure le droit à l’égalité des savoirs, un toit pour tous, et la liste pourrait s’allonger encore et encore….

 

Oui l’urgence se pose d’un monde de progrès, un engagement sans faille pour une société plus juste,  plus humaine. Certes Sarkozy est viré et n’est plus locataire à l’Elysée, et personne ne le regrette, mais l’actuel gouvernement n’accorde pas sa priorité au développement humain, à la juste rémunération du travail, à l’éducation, à la santé au logement. Non il a fait d’autres choix. Des choix qui s’ajustent sur le son des sirènes libérales, des choix qui font apparaitre davantage la violence et la rapacité du capitalisme.

 

Depuis 2000, la richesse mondiale a doublé, mais la pauvreté mesurée dans quarante deux pays du continent européen a augmenté de 75 %.

 

46 % du patrimoine mondial est détenu par une minorité de 1%. Le problème n’est donc pas le manque d’argent ou la crise, mais l’accumulation de ces masses financières entre les mains d’une caste.

 

Alors oui, dans chaque situation, à Montreuil comme au niveau national, il convient de se rassembler et d’agir, de lutter pour imposer d’autres choix.

 

Des choix réellement ancrés à gauche, des choix d’une réelle politique de transformation sociale et écologique.

 

Ouvrons des espaces de débats, de rassemblement et d’actions animés de la même ambition de placer l’humain au- dessus des marchés. De mettre l’humain au cœur de nos préoccupations, de nos exigences et de nos combats. Avec toutes celles et tous ceux qui ne se résignent pas et qui pensent que le développement des capacités humaines, de l’épanouissement passe par la résistance aux lois de la concurrence et de la division.

 

 

Enfin, par ces quelques lignes, nous voulons honorer la mémoire de Nelson MANDELA, combattant, militant inlassable du refus de l’injustice, de l’apartheid, de l’exploitation et de la domination. Mandela illustre ce mouvement collectif nécessaire aux combats victorieux, ainsi comme il le disait : «  Aucun de nous, en agissant seul, ne peut atteindre le succès ».

 

Dominique ATTIA, Stéphane BELTRAN, Murielle BENSAID et Jean-Jacques SEREY, Conseillers municipaux PCF / FASE ; Juliette PRADOS, Conseillère municipale Parti de Gauche ; Danièle CREACHCADEC et Gaylord LE CHEQUER, conseillers municipaux Rassemblement de la Gauche Citoyenne.


Publié dans Du côté des élus...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article