Déclaration des candidates et candidats de la liste « Ensemble pour des régions à gauche, solidaires, écologiques et citoyennes » en Seine-Saint-Denis.

Publié le par Rédaction 93100 Dessus Dessous

Bandeau logos

Nous remercions les 31 365 électrices et électeurs qui ont porté leur suffrage sur la liste de gauche, citoyenne, solidaire et écologique sur laquelle nous nous sommes engagés. C’est un vote lucide et utile dans un contexte où tout a été fait pour éliminer nos idées et propositions des médias nationaux.

Maintenant la bataille pour le second tour est engagée.

En Seine-Saint-Denis, comme partout, l’heure est au rassemblement ! La droite vient de subir un lourd échec. Elle ne s’avoue pas vaincue et Sarkozy ne veut pas tenir compte des résultats. Il envisage déjà de nouveaux mauvais coups comme par exemple l’attaque contre la retraite à 60 ans et la poursuite du démantèlement des services publics. Dans un contexte très difficile, le Front de Gauche et ses partenaires ont marqué de nombreux points. Il s’inscrit durablement dans le paysage politique, il devient une référence pour le peuple de gauche. Ainsi, il gagne en voix dans l’essentiel des villes de notre département, par rapport aux élections européennes de juin 2009 dans un contexte de très forte abstention. Nombreux sont les électrices et les électeurs, étouffés par la crise, désabusés par les promesses non tenues, qui ont voulu exprimer leur ras-le-bol en ne votant pas. Les militants, les élus partenaires du Front de Gauche,seront toujours à leurs côtés, porteurs d’espoir et de changement. En particulier ils seront déterminés, dans les prochains mois, à mettre en échec les projets du gouvernement qui veut remettre en cause le droit à la retraite à 60 ans.

Le Front de Gauche, le Parti Socialiste et Europe Ecologie ont formalisé un accord pour le second tour, c’est une bonne chose car il rassemble sans exclusive les listes de gauche en capacité de se maintenir, sans le Modem. Il faut amplifier l’élan du 14 mars et infliger une défaite cuisante à ceux qui veulent faire payer les dégâts de la crise aux habitants, aux salariés, aux jeunes, aux retraités et aux chômeurs de notre département… Les candidats du Front de Gauche, sur la liste de rassemblement, [Djénéba Keïta 4ème, Henriette Zoughebi 8ème, Patrice Bessac 13ème, Nicolas Voisin 17ème, Pascal Beaudet 27ème] continueront de défendre tout au long de la mandature les contenus et les principes de leur programme électoral qui s’est enrichi des rencontres et des débats avec la population. Le score de la gauche au soir du 21 mars déterminera le nombre d’élus du Front de gauche et donc la force avec laquelle il(s) pourront porter les choix alternatifs au sein du Conseil Régional.

Forts du soutien des milliers de voix qui se sont portées sur la liste du Front de Gauche, ils poursuivront la défense des intérêts de l’ensemble des séquano-dionysiens. Ils appellent les électrices et les électeurs qui ont fait le choix d’un vote combatif, et les abstentionnistes à se rassembler pour infliger une défaite cinglante à la droite.

Le 17 mars 2010

Publié dans En Seine-Saint-Denis

Commenter cet article