Un parfum de révolution

Publié le par Juliette Prados

 

ju2.jpg Ce dernier week-end de mai sera militant ou ne sera pas !

Il faut dire que dimanche, nous fêterons l'anniversaire du NON au traité constitutionnel européen, symbole du refus du peuple français de l'Europe libérale mais aussi, malheureusement, d'un scandaleux déni de démocratie.

 

Six ans plus tard, la concurrence est libre et non faussée, les agences de notation et les banques gouvernent le monde, la Grèce, l'Espagne et bientôt le Portugal appliquent sagement les ordres du FMI tandis que les Grecs, les Espagnols, les Portugais voient leur pouvoir d'achat, leurs emplois, leur vie se désintégrer.

 

Et pourtant, de l'argent, il y en a... Il coule à flot entre les doigts des financiers, des actionnaires, des traders... Lorsque DSK, ancien directeur du FMI, « affameur des peuples » pour les intimes, est mis « à l'ombre », accusé d'agression sexuelle, c'est dans une maison de luxe qu'il attend son procès.

Beaucoup d'argent dans les mains d'un tout petit nombre. Beaucoup de pouvoir, aussi... et les abus qui vont avec : ainsi Nicolas Sarkozy vient de faire voter une loi qui permet de repousser l'age de la retraite des hauts fonctionnaires nommés par le gouvernement, uniquement pour pouvoir garder le préfet Lambert à son service... Ils doivent etre contents, les sans-papiers de la rue des Sorins, menacés d'expulsion d'un jour à l'autre, et cibles quotidiennes de contrôles d'identité au faciès (c'est fou le nombre d'officiers de police qui traînent du côté de la place de la fraternité en fin d'après-midi, ces jours-ci).

 

sorins.jpg

 

L'oligarchie s'enracine... mais face à elle, la colère gronde.

 

Ainsi les révolutions arabes auront marqué ce printemps 2011... faisant éclater à la face du monde la colère des peuples... enclanchant un processus que chacun observe avec attention.

Ce week-end, l'association Lez'arts dans les Murs propose samedi 28 mai une journée de débats, expo mais également de concerts et de danse pour échanger et soutenir les révolutions arabes... pour connaître le programme, c'est par là...

revolution_lezarts.JPG

 

Mais il n'y a pas que dans les pays arabes que la colère s'organise. En Espagne, les jeunes ont pris la rue. Auto-baptisés les « Indignés », ils sont chaque jour plus nombreux à se rassembler sur les places des grandes villes du pays, avec pour slogan : Démocratie réelle maintenant ! Evidemment, ce n'est pas du goût du gouvernement espagnol qui a envoyé les forces de l'ordre déloger les indignés de Barcelone. Résultat : une centaine de blessés...

 

Pour mieux comprendre le mouvement espagnol (la « spanish revolution »), on peut visiter le site   tomalaplaza.net. Mais on peut également se rendre Place de la Bastille où chaque jour plusieurs centaines de personnes se retrouvent. Ce qui était au départ une action de soutien au mouvement espagnol se mue peu à peu en une véritable « french revolution »...

 

alors ne loupons pas le coche et

 

allons tous prendre la Bastille dimanche 29 mai dès 14h !

yeswecamp.jpg

 

 

Publié dans Engagés !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article